Mar 21, 2018

Lancement du partenariat d’apprentissage pour les jeunes autochtones à la Vancouver Island University et au Yukon College

La Vancouver Island University et le Yukon College entendent accroître les inscriptions et la diplomation des étudiants autochtones

NANAIMO, C.-B. — Dans un esprit de réconciliation, un nouveau partenariat d’apprentissage pour les jeunes autochtones a été annoncé aujourd’hui à la Vancouver Island University (VIU) et au Yukon College.

Guidés par les Aînés et les aspirations des jeunes autochtones, la VIU et le Yukon College collaboreront dans un programme soutenu par la Fondation Rideau Hall et la Fondation Mastercard, qui permettra aux apprenants autochtones de participer pleinement à leur formation.

Grâce à un modèle de co-création et de collaboration, la VIU et le Yukon College ont joué un rôle de premier plan dans le développement d’un partenariat d’apprentissage doté d’un fonds de 50 millions $. Le soutien de la Fondation Mastercard et de la Fondation Rideau Hall à ce partenariat optimisera les contributions financières et en nature actuelles qui proviennent du gouvernement, du secteur privé, des communautés autochtones et des deux établissements d’enseignement postsecondaire.

Le partenariat sera souligné aujourd’hui à la VIU en présence d’enseignants, d’Aînés, de leaders locaux, d’étudiants, d’élus et d’autres personnalités. Une rencontre semblable se tiendra à Carcross au Yukon le vendredi 22 septembre.

À la VIU, 13,5 millions $ de nouveaux fonds seront consacrés à éliminer les obstacles auxquels se heurtent les apprenants autochtones. Grâce à une approche novatrice de contrepartie, cette contribution financière doublera le nombre d’étudiants que les Premières nations partenaires soutiennent dans leur parcours vers la formation postsecondaire, pour permettre à 500 étudiants autochtones de terminer leurs études. L’établissement offrira également des services d’encadrement qui incluront des orienteurs, sur le campus et au sein des communautés, pour aider les jeunes autochtones à obtenir le soutien dont ils ont besoin pour accéder à l’enseignement postsecondaire. L’optimisation des services permettra de rejoindre plus de 1 800 étudiants autochtones sur le campus et dans les communautés pour motiver les jeunes de la petite enfance (Qeg) au secondaire, afin d’accroître le taux de rétention et de diplomation.

« Pour moi, en tant qu’Aîné, ce partenariat est très stimulant, a déclaré Xulsimalt – Gary Manson, Aîné en résidence à la VIU et membre de la Première nation Snuneymuxw. Certains réussissent bien, mais ce n’est pas le cas de tous. Ce partenariat d’apprentissage nous permet d’apporter un soutien accru pour aller rejoindre des jeunes que nous ne voyons pas habituellement. La pauvreté à laquelle nous sommes confrontés affecte les communautés urbaines, mais encore plus les communautés rurales, où les ressources sont moindres et les emplois rares. Comment s’attaquer aux deux réalités ? Ce partenariat nous aidera. Pour moi, c’est une question de guérison tant attendue. C’est une amorce d’espoir, pour contrer le désespoir. »

Pour Ralph Nilson, PhD, président et vice-recteur de la VIU, ce partenariat d’apprentissage s’inscrit dans un processus de changement de vie. « Par le biais de ce programme, nous consoliderons les relations que nous entretenons déjà avec les Premières nations de notre région et renforcerons nos partenariats. Nous travaillerons en collaboration avec les communautés pour assurer aux étudiants autochtones l’accès à une formation postsecondaire pertinente et positive, pour leur apporter le soutien dont ils ont besoin tout au long de leur parcours et pour faire en sorte qu’ils acquièrent les compétences nécessaires à la transition. Nous entendons continuer à participer à ce processus de transformation essentiel par le biais de ce partenariat. »

L’approche inclusive sur laquelle se fonde le partenariat d’apprentissage signifie que tous les étudiants autochtones de la VIU bénéficieront de meilleurs services de soutien sur le campus et au sein des communautés. Au cours des cinq prochaines années, la VIU étendra et raffinera son action afin d’interagir avec les communautés qu’elle dessert et améliorer les possibilités de formation pour les jeunes autochtones. La VIU dispense déjà un éventail de programmes et de services d’encadrement pour favoriser la réussite des études postsecondaires des jeunes : travailleurs de proximité, étudiants mentors, Aînés sur le campus, soutien aux frais de scolarité et autres.

Au Yukon College, 4,6 millions $ de nouveaux fonds permettront d’améliorer les services aux étudiants et aux jeunes. Les services de soutien sont multiples : responsables de cas et tuteurs pour aider les étudiants à surmonter les obstacles scolaires et non scolaires, et assurer leur parcours vers la réussite ; personnel dédié pour faciliter la transition de maisons d’accueil, de centres de soins ou du système de justice ; et nouveaux cours en ligne pour faciliter aux jeunes de régions rurales l’accès à l’instruction postsecondaire. Par ailleurs, la nouvelle Yukon Youth University rejoindra les jeunes décrocheurs du primaire et du secondaire. Ce service soutiendra les étudiants actuels du Yukon College et permettra à 300 étudiants autochtones de plus de terminer leur formation et de réaliser leurs objectifs de vie.

Les 14 Premières nations du Yukon, Our Voices Yukon et les ministères de la Justice et de l’Éducation du Yukon figurent parmi les collaborateurs clés du partenariat d’apprentissage.

« Je crois vraiment dans ce partenariat d’apprentissage, a confié Tosh Southwick, directeur des programmes aux Premières nations au Yukon College. La Fondation Mastercard et la Fondation Rideau Hall ont écouté avec attention et humilité. Ils ont compris nos besoins et l’aide qu’ils pouvaient apporter à nos étudiants. »

« Ce nouveau partenariat d’apprentissage s’inscrit dans la réconciliation. Il est ancré dans notre identité nordique et nos valeurs de collaboration, d’inclusion et d’autonomisation de nos étudiants, d’ajouter Karen Barnes, PhD, présidente du Yukon College. Il se fonde sur nos solides partenariats avec les Premières nations du Yukon, le gouvernement du Yukon et les organismes communautaires. »

Le Yukon College et la VIU ont été choisis pour piloter le partenariat d’apprentissage en raison de leur capacité à favoriser l’accès des jeunes autochtones aux études postsecondaires et de leurs liens solides avec les communautés autochtones locales.

« La formation est un volet essentiel de la réconciliation. La Fondation Rideau Hall est très heureuse d’être le partenaire gestionnaire de ce partenariat novateur et collaboratif qui vise à améliorer les résultats du parcours d’études des Autochtones », a déclaré Scott Haldane, président-directeur général de la Fondation Rideau Hall.

« La réconciliation repose sur l’écoute et la confiance, de conclure Reeta Roy, présidente-directrice générale de la Fondation Mastercard. Cette collaboration s’inscrit dans la formation et la vision culturelle dans lesquelles se reconnaissent les jeunes autochtones, les Aînés, les enseignants et les familles. Elle ouvre aux communautés la voie à des avancées déterminantes dans les secteurs de l’éducation et de l’apprentissage. »

Pour en savoir plus, consultez le site www.rhf-frh.ca/fr/partenariat-dapprentissage-etudiants-autochtones/

 

Information aux médias :

Dale Steeves
dsteeves [at] lbmg.ca
778-875-3521

 

Vancouver Island University

Reconnue comme un centre d’excellence pour l’enseignement, la recherche appliquée et l’apprentissage, la Vancouver Island University (VIU) offre des programmes de 1er et 2e cycles, de formation professionnelle et d’accès. Forte de ses racines qui remontent à 1936, la VIU est aujourd’hui une université dynamique de renommée internationale qui compte 16 000 étudiants, dont 1 900 étudiants internationaux et 2 000 étudiants autochtones. La VIU entretient des liens étroits avec les communautés de la côte et des Premières nations et travaille de concert avec elles pour créer un cadre d’études propice et pertinent à leur culture. C’est l’une des valeurs fondamentales de cette université. La VIU vise aussi à assurer l’accès à des études postsecondaires de qualité aux apprenants non traditionnels confrontés à divers obstacles. Par exemple, en 2013, la VIU a été le premier établissement postsecondaire de la Colombie-Britannique à offrir un programme exonéré de frais pour des jeunes qui ont été pris en charge. Renseignez-vous sur ce que vous pouvez faire à www.viu.ca.

Yukon College
Le Yukon College est le seul établissement postsecondaire du Yukon. Fort de sa grande expertise nordique, il entretient des partenariats solides avec les 14 Premières nations du Yukon. Grâce à plus de 50 programmes qui comprennent le premier cycle universitaire, la formation professionnelle et des programmes d’accès au niveau postsecondaire, il offre un parcours d’apprentissage à chaque apprenant. Le collège, qui deviendra la Yukon University, est un leader en éducation sur l’autodétermination des Autochtones, les effets des changements climatiques et le développement durable des ressources. Les 13 campus du Yukon College contribuent au développement d’un nord dynamique et prospère par une approche pédagogique pertinente, inclusive et novatrice ainsi que par la recherche appliquée. Renseignez-vous à yukoncollege.yk.ca.

 

Fondation Rideau Hall

La Fondation Rideau Hall a été créée pour soutenir le Bureau du gouverneur général dans sa volonté de rapprocher les Canadiens, de leur rendre hommage et de les inspirer. Ses programmes phares s’inscrivent dans quatre volets : apprentissage, leadership, innovation et don. De concert avec nos partenaires, nous appuyons des programmes qui façonnent notre identité nationale, renforcent notre capacité d’action et favorisent l’avancement d’une nation avertie et bienveillante. Pour en savoir plus, consultez le site www.rhf-frh.ca.

Fondation Mastercard

La Fondation Mastercard collabore avec des organismes d’avenir qui favorisent l’accès à l’éducation, à l’acquisition de compétences et aux services financiers à des personnes qui vivent dans la pauvreté, en particulier en Afrique. Elle est l’une des fondations privées les plus importantes. Sa mission, qui guide son action, est de faire progresser l’apprentissage et de promouvoir l’inclusion financière, dans le but de bâtir un monde inclusif et équitable. Implantée à Toronto, cette fondation indépendante a été créée en 2006 par Mastercard. Pour en savoir plus, consultez le site www.mastercardfdn.org. Suivez la Fondation sur Twitter à @MastercardFdn.